Soins aquatiques : La prise en charge par les mutuelles et la sécurité sociales

Tout le monde a besoin de se détendre et prendre des vacances. Le corps nécessite ainsi des poses voire même des soins. Les soins aquatiques sont très recommandés par les spécialistes.

Les différentes techniques de détente

Dans un but plus médical, aucun type de séjour médical n’a les mêmes objectifs. Il en est de même en ce qui concerne leur pratique.
La balnéothérapie : encore appelée SPA ou Sanitas Per Aqua, se définit comme étant le bien-être physiologique par eau (douce). Durant les dernières années, les centres qui proposent ce traitement ont attiré beaucoup de Français. Cette méthode est alors devenue l’une des plus utilisé pour se détendre. En effet, ce type de pratique n’est pas considéré comme étant des traitements médicaux. Leur utilisation réside dans le fait de se préoccuper de son bien-être et de se détendre en même temps. Elle est plus destinée aux soins esthétiques.

La thalassothérapie : le bain est constitué de l’eau de mer. Les algues, le sable, l’argile, les plantes et la boue sont des ingrédients qui participent au soin. Le traitement dure en moyenne 8 jours. La technique a pour but de résoudre des anomalies d’articulation et de respiration surtout. Comme pour le cas des spa, cette solution aquatique peut prendre soin de la peau surtout le derme. Généralement situés au bord de la mer, chaque personne peut faire des exercices de remise en forme ou d’amincissement dans ces centres.

Le thermalisme : est un traitement suivi de près par un médecin. Le sujet se plonge dans une solution d’eaux minérales et thermales à la fois. Il faut noter seulement que vous pouvez choisir cette option soit selon une prescription médicale ou bien volontairement. La plupart de ces centres sont installés généralement dans des zones de haute altitude.

Soins aquatiques : Les suivis sur les traitements

Tout le monde peut pratiquer ces activités sans même besoin de demander l’avis d’un médecin. Il y a au moins une notion qui nécessite d’être connue.
La sécurité sociale : votre sécurité sociale ne prend pas en charge de ces activités. En effet, elles sont considérées comme étant des moments de détente ou bien de recherche de confort.

Dans le cas où votre médecin vous a prescrit la cure, alors la sécurité sociale rembourse partiellement ou en totalité les charges. La prescription médicale va conditionner alors cette prise en charge. Les informations indispensables comme le nom du centre thermal doit être inscrite dans la recommandation pour cela, tout comme la durée du séjour du patient au centre.

Les mutuelles santés: comme le premier cas, la couverture est spécifique selon le type de prescription. Chaque assureur a leur propre politique de remboursement : forfaitaire ou en pourcentage. Il appartient alors au sujet de bien s’informer et de choisir ensuite l’agence mutuelle qui le convient.

Voir plus d’articles ICI

Laisser un commentaire