Assurance et lifting mammaire : quelles sont les possibilités

Les remontées mammaires et les autres améliorations des seins, telles que les réductions, sont des opérations chirurgicales. Elles impliquent des procédures médicales qui doivent être réalisées par un praticien agréé dans un environnement sûr et stérile. Ces interventions ne sont pas toujours médicalement nécessaires, ce qui signifie qu’elles peuvent ou non être couvertes par une assurance. La prise en charge par l’assurance d’un lifting des seins dépend d’un certain nombre de facteurs.

La décision de subir une opération d’augmentation mammaire doit être prise après avoir pris connaissance de tous les faits. Comprendre exactement ce qu’implique l’intervention, comment vous vous y préparez et vous en remettez, et quelle responsabilité financière vous pouvez avoir, sont autant de choses importantes à savoir avant d’aller de l’avant avec une augmentation mammaire.

Qu’est-ce qu’un lifting des seins ?

Un lifting des seins est une intervention chirurgicale destinée à modifier la forme de vos seins. En général, il s’agit de raffermir et de réorganiser le tissu mammaire et d’éliminer la peau relâchée, ce qui donne à vos seins une apparence plus ferme et plus jeune en termes de forme.

Le lifting des seins lui-même, appelé mastopexie, ne modifie pas de manière significative la taille de vos seins. Il s’agit de procédures distinctes appelées augmentation (augmentation de la taille) ou réduction (diminution de la taille). Toutefois, l’une ou l’autre de ces interventions peut être associée à un lifting des seins pour modifier simultanément la taille et la forme des seins.

Lifting des seins : Aperçu de l’intervention

chirurgie mammaire

Avant l’intervention, vous aurez rencontré un chirurgien plasticien et discuté de vos objectifs et de vos souhaits pour l’intervention. Votre médecin examinera vos antécédents médicaux et votre morphologie, et vous recommandera les meilleures options, ainsi que les risques associés, afin que vous puissiez prendre une décision en connaissance de cause. Pour la plupart des patientes en bonne santé, le lifting des seins présente moins de risques que de nombreuses autres interventions chirurgicales, mais toute procédure médicale comporte des risques. Cependant, pour les patientes qui suivent les instructions du prestataire, les complications postopératoires sont assez rares.

La plupart des liftings de seins peuvent être réalisés dans le cadre d’une chirurgie ambulatoire, ce qui signifie que vous ne passerez pas beaucoup de temps à l’hôpital. Dans de nombreux cas, vous pourrez rentrer chez vous le jour même.

Le temps de récupération total après un lifting des seins peut aller jusqu’à six semaines. Les premiers jours à une semaine sont les pires en ce qui concerne les symptômes tels que le gonflement et la douleur. Vous devrez peut-être vous reposer, utiliser de la glace et des médicaments prescrits ou en vente libre pour soulager les douleurs. Vous devrez également prendre soin des incisions en suivant les instructions du prestataire. Après la première semaine, les patients reprennent généralement une activité légère et doivent simplement veiller à ne pas soulever de charges lourdes ou à ne pas trop s’activer pendant un mois.

Lifting des seins et assurance

Les liftings mammaires ne sont pas couverts par toutes les compagnies d’assurance, et même les compagnies qui les couvrent ne le font pas dans toutes les situations. Dans la plupart des cas, c’est la nécessité médicale de l’intervention qui entre en jeu. Si la compagnie d’assurance estime que l’intervention est médicalement nécessaire, elle peut la couvrir. C’est notamment le cas pour les personnes qui ont besoin d’une chirurgie de réduction mammaire parce que la taille de leurs seins leur cause d’autres problèmes de santé. Parfois, un lifting des seins est également nécessaire pour garantir le succès de l’opération de réduction mammaire, et dans ce cas, la compagnie d’assurance peut couvrir les deux.

Que vous ou votre médecin jugiez l’intervention médicalement nécessaire n’est pas toujours suffisant pour convaincre une compagnie d’assurance. Pour déterminer si votre lifting des seins est couvert par l’assurance, il vaut la peine de faire quelques démarches supplémentaires pour voir si vous pouvez obtenir une autorisation préalable pour une chirurgie mammaire.

  1. Consultez les documents relatifs aux prestations de votre assurance pour voir s’ils mentionnent spécifiquement ce type d’intervention ou de réduction ou de remontée des seins. Sachez que ces polices peuvent être imprégnées de jargon juridique, ce qui peut prêter à confusion. Il est donc toujours utile d’appeler la compagnie d’assurance pour demander des éclaircissements.
  2. Demandez à votre médecin de rédiger une lettre de nécessité médicale s’il y a une chance que la compagnie d’assurance couvre votre lifting des seins. Les cabinets des prestataires de soins savent généralement ce que doit contenir une telle lettre et peuvent même avoir travaillé avec la compagnie d’assurance dans d’autres cas. Travaillez avec votre prestataire pour faciliter ce processus si nécessaire.
  3. Parlez à un assistant social ou à un représentant de votre compagnie d’assurance pour savoir quels documents sont nécessaires pour la préautorisation. Il s’agit d’une reconnaissance formelle (souvent écrite) de la part de votre compagnie d’assurance qu’elle autorise les services à être effectués et qu’elle couvrira le service à condition que toutes les conditions de préautorisation soient remplies.
  4. Parlez à votre fournisseur pour vous assurer que le bureau sait exactement quels documents sont nécessaires pour régler la demande et qu’il est prêt à facturer la demande de manière appropriée.
  5. Vérifiez que le chirurgien fait partie du réseau de votre régime. Si vous sortez du réseau, vous risquez de perdre la couverture de l’intervention ou d’augmenter considérablement le montant que vous devrez payer.
  6. Assurez-vous de connaître le montant de votre quote-part et de votre franchise. Même si l’intervention est couverte, vous pourriez devoir payer une partie de la facture.

Que votre lifting des seins soit couvert par une assurance ou non, demandez au bureau de votre prestataire de vous parler des dispositions financières. Vous pourrez peut-être mettre en place un plan de paiement, et si la couverture d’assurance n’est pas envisageable, demandez s’il existe des réductions pour le paiement du montant total au moment de l’intervention.

Parlez-en à votre médecin traitant, il saura vous donner quelques tuyaux pour subir cette intervention chirurgicale tout en pouvant être couvrir l’assurance maladie.

Laisser un commentaire